1997 02 l oizo porte plume becquete

L'ARBRE ECRIVAIN

"Au creux de mon arbre je vivais heureux j'n'aurais jamais dû le quitter des yeux "phrase inspirée chanson de G.BRASSENS.

J'imagine ses ancêtres ,il ya si longtemps déjà ,émergeant ,sortant la tête de l'eau ,découvrant ce monde bleu qui les attendait comme impatient pour qu'enfin s'exprime la vie.Depuis il continue de pousser partout , ici et là ,tenace ,résistant ,persistant ,au garde-à-vous ,figé ,enraciné au sol gardien et garant de toutes vies. Il regarde le temps des autres s'écouler dans ce monde étrange où tout passe à cause du temps .Cet arbre n'a rien fait, n'a rien dit, n'avait rien à dire,nous,les humains étions plus forts. Il suffisait pourtant de l'écouter,de le comprendre .

 

L'eau,l'arbre,le poisson ,l'oiseau ,l'homme, tous indissociables pour que le temps passe mieux, pour que tout  soit beau, trés beau.

 

 

Nous vivons heureux sur notre TERRE , tout en bleu , tout en vert ,où tout pousse si vite sans cesse .

 
Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×