1989 06 nature morte

LA LUNE

écoute...écoute dit-elle , écoute mon histoire. Mais voilà ,à cet homme elle apparut trop proche ,trop familiére.

N 'écoutant  point,il se mit à penser à un ailleurs plus loin encore comme pour l'éviter ,ne pas voir,ou fuir loin de cet astre voyeur,là juste au-dessus de lui.

Cet homme se teste. Il cherche ses lilmites et pour cela il détourna son regard de la lumiére, rêveur.

Décidément rien d'autre ne l'intéressa plus que d'aller plus loin.Il cherche toujours et encore d'autres lunes,oubliant comme à son habitude qu'il court sans cesse laissant derriére lui ce qu'il ne saura jamais.

Pendant ce temps l'arbre joue avec la lune .Ils se connaissent si bien ,depuis si longtemps .

L'arbre s'amuse du clair de lune sortant de sa nuit d'arbre des formes nouvelles,créant des ombres gigantesques ,des silhouettes passantes en des ombres chinoiseries bien connues agitées par la brise nocturne.Bercé par la douce caresse de  cette brise ,son habi de feuilles frémit d'émotion  laissant couler des larmes condensées dans le petit matin.

Il a tout son temps et sait depuis  la nuit des temps ,que demain ,rien ne sera plus jamais pareil.

Il peut prendre toutes les poses sans jamais se lasser.Il se fabrique des histoires faites de murmurs incessants.

Ainsi de bruissements en chuchotements sont histoires grandit se transformant en ombres nouvelles.

L' "oizo" son ami de toujours colporte avec élégance les nouvelles de branches en branches,d'arbres en arbres, tout au bout de chaque nuit, accompagné par la lune déclinante dans une derniére révérence.

Moi, je joue comme un nouveau né dans cette grande prairie nocturne où naviguent toutes mes pensées en formes de bulles,comme des planétes rebondissantes, ne se posant jamais pareil dans le grand univers.

Je construis au hasard,tout comme l'arbre et ses ombres,laissant l'imaginaire imaginer et l'obscur s'éclaircir.

Issu de cet univers, de cette nature, je rêve ainsi conçu,espérant m'améliorer,espérant lire et comprendre mieux notre histoire,mon histoire,là  juste sous nos yeux. 

 
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×