TERRE

Aprés le régne de la cohue extraordinaire ,et le bruyant exercice du brouhaha des couleurs,arriva le repos sur l'île déserte miraculeuse d'imaginaires nécessaires.

Tout cela vient du rêveur ayant traversé ce tumultueux paysage qui , pour enfin apprécier le silence limpide et bleu de ce lieu de repos, s'enveloppa dans sa lumiére lunaire, et c'est ainsi que purent naître toutes ses fantasmagories.

photo-5409.jpg

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×